VéhTél

4X4 télécommandé THUNDER

  • En solde
  • Prix régulier €84,99
Taxes incluses.


Faites l'expérience de l'accélération, de la vitesse et de la sauvagerie avec le 4X4 télécommandé THUNDER. fait pour être en même temps puissant et rapide, le 4X4 tout-terrain THUNDER est capable d'aptitudes incroyables dès que vous le "sortez de sa cage", que cela implique de s'aventurer sur des terrains ensablé, d'avancer sur des trottoirs en béton ou même de rouler sur des sols escarpés. Le 4X4 radiocommandé THUNDER a l'étoffe nécessaire pour surmonter presque toute difficulté rencontrée sur son passage.

Son moteur surpuissant et son variateur lui attribuent des vitesses du niveau des véhicules de compétitions. THUNDER est en plus de cela facile à manier et précis dans ses contrôles grâce à sa radio dédiée qui fonctionne à 2,4 GHz, ce qui permet d'être plusieurs joueurs à participer sans interférences entre utilisateurs (c'est l'idéal pour faire la course entre amateurs !).

Son servo à engrenages solide et ses quatre roues motrices qui adhérent facilement à tous types de sols, ne sont que quelques-un des multiples atouts que ce 4X4 radiocommandé a en sa possession. Avec son échelle 1/18, ses couleurs qui se marient bien à l'excellente carrosserie, le 4X4 télécommandé THUNDER fera le bonheur de bon nombre de fans de 4X4 télécommandés en tous genres.

Découvrez le 4X4 THUNDER en plein action :

Points forts du 4X4 télécommandé THUNDER

  • Des capacités d'escalade accrues, même sur des pentes fortement inclinées
  • Des aptitudes à atteindre des vitesses importantes améliorées grâce à son surpuissant moteur électrique
  • Des accélérations impressionnantes sur de longue durées
  • Des suspensions multiples et antichocs
  • Des roues antidérapantes et résistantes
  • Distance de contrôle : 80 m
  • Vitesse maximale : 36 km/h
  • Les dimensions du 4X4  : 33,5 x 25 x 15 cm
  • Poids : 960 g
  • Echelle : 1/18
  • Temps d'utilisation : 30 minutes

A l'intérieur du colis

  • Un (1) 4X4 télécommandé THUNDER
  • Une (1) batterie de 7,4 V et 1200 mAh
  • Une (1) manette de radiocommande de 2,4 GHz
  • Un (1) manuel utilisateur
  • Un (1) câble USB pour les batteries

A Prévoir

  • 2 piles AA pour la radio

Vous désirez en apprendre plus sur les voitures télécommandées ?

Les débuts : des véhicules sans radios de commande

Dans les années 1920, la conception des machines et des divers appareils de transport sollicite de créer des modèles réduits des futurs appareils que les fabricants proposent sur le marché.

Pour concevoir les premières versions, les ingénieurs s’appuient sur la méthodologie du maquettisme dont l’existence remonte à des siècles (les archéologues ont découvert des prototypes datant de l’Antiquité : navires égyptiens, etc.). Ils ajoutent à ces maquettes des moteurs pour les faire bouger.

Les types de matières utilisés pour la conception des modèles réduits sont essentiellement le métal, les bois légers, le papier, la soie,

Dans les années 1950, le modélisme se transforme petit à petit en un loisir, et cela commença avec l’aviation. En cette période, le modéliste automobile fabriquait entièrement sa voiture téléguidée de ses mains sauf des parfois le moteur qu’il empruntait dans la majorité des cas. Il existait dans les années 1950 des compétitions de « micro voitures ». La manette de radiocommande n’existait pas encore : les quelques voitures radiocommandées existantes faisait la course en rond attachées à un câble relié à un poteau au sol. Le but est soit de rouler le plus vite, soit d’être le plus régulier en roulant par rapport à une vitesse déclarée par le joueur juste avant l’épreuve,.

De nouvelles avancées dans les années 50 : les émetteurs-récepteurs radio

Les années 1950 voient la popularisation des émetteurs-récepteurs radio. Ces émetteurs-récepteurs sont des émetteurs dit de type « bip-bip » qui permettent de donner trois ordres : gauche, droite, avant,.

Puis ces émetteurs évoluent : dans les années 1960 ils sont dotés de fonctions permettant une conduite plus précise.

Parallèlement à l’évolution des récepteurs, les matériaux utilisés évoluent aussi. tissu de verre, matériaux composites, résine polyester, balsa, permettent d'optimiser les performances des voitures téléguidée.

Toutes ces avancées fait que le grand public s’intéresse de plus en plus aux voitures télécommandée : un grand nombre de compétitions et d’expositions sont faits à travers le monde.

Les différentes évolutions de la voiture téléguidée depuis les années 1970

La voiture radiocommandée apparaît vers les années 70 aux USA. on s'inspire des composants issus de l'aéromodélisme (servos, moteurs, récepteurs, télécommande,) et on réalise des voitures RC simples d'échelle ⅛ ème avec :

  • Une carrosserie en résine et polyester ou en plastique.
  • Un châssis plat utilisant différentes matières (Dural, Epoxy, Aluminium, Acier…) ;
  • Au minimum quatre roues (non motrices) mais aucune suspension ni différentiel,
  • Les voitures sont à 2 roues motrices généralement.

A la suite du tout premier championnat du monde qui a eu lieu à Pomona en Californie aux USA en 1977, les constructeurs en Europe se lancent dans le milieu des voitures téléguidées, avec pour objectif de réaliser le second championnat du monde à Genève en Suisse deux ans plus tard.

Au tout début des années 1980, les voitures avec suspensions ainsi que les versions tout-terrains font leur apparition. Dans les années suivantes, les progrès techniques des deux catégories existantes (voitures de course axées sur la vitesse, voitures tout-terrain,) continuent.

De toutes nouvelles disciplines se créent dû aux améliorations des accus électriques qui permettent aux véhicules RC électriques d'offrir des performances proches de celles des versions à moteur thermiques.

Dans les années 90 est créée une nouvelle famille de voitures radiocommandées : les véhicules à l’échelle ¼. Pénalisés par leurs trop grosse taille, ces modèles ont alors été remplacés par des véhicules à l’échelle ⅕ ème.

Encore plus impressionnant, à la fin des années 90 apparaît une toute nouvelle catégorie de voitures RC assez novatrices : les voitures télécommandées « eco-friendly » car elles n’utilisent aucun carburant, aucune batterie,. Elles roulent sans un bruit et uniquement grâce à l’énergie solaire.

Par la suite, arrivent les toutes dernières catégories que l'on connaît aujourd'hui qui sont les Buggys, les short course, les Monster Trucks, les Trucks, les Stunts, les Crawlers, les Drifts, les Rallys,avec de la Nitro, aux moteurs brushless, aux batteries Li-Ion et Lipo avec chargeurs,etc. Avec de grandes marques de nos jours très connues telles que les bolides de Traxxas, Tamiya, Corally, Kiyosho, FTX, et bien d'autre... Mais on en discutera une autre fois.